Si la météo exceptionnelle pour ce début juillet avait de quoi mettre tout le monde en joie à l’ombre des hêtres centenaires, la chance par ce temps caniculaire de se croire, non pas au plat pays, mais au cœur d’une oasis en plein désert a fait toute la différence lors de l’ouverture d’Afrika Festival, à Hertme.

Afrika Festival, une initiative 100 % bénévole, compte à son actif pas moins de vingt-sept éditions, chacune mettant en lumière des talents, des identités culturelles que partagent avec tant de générosité et de plaisir des artistes issus de régions lointaines. Des artistes francophones pour leur très grande majorité.

Ibrahim et Said, les deux quitaristes chanteurs de Génération Taragalte
Ibrahim et Said, les deux quitaristes chanteurs de Génération Taragalte – Crédit photo Margot Canton-Lamousse

Génération Taragalte et Malikanw délivrent à travers des répertoires d’une grande richesse le message de la Caravane pour la Paix dans un esprit de solidarité, de fraternité, qui honore les artistes et appelle le respect. Le petit village d’Hertme est la première halte de cette nouvelle tournée, la première organisée loin du continent africain, grâce au soutien précieux d’une fondation hollandaise : la Fondation DOEN.

Sur scène, chaque artiste de la Caravane représente sa région d’origine en livrant les belles sonorités d’une musique traditionnelle vivante et transmise, autant de répertoires hérités d’une histoire singulière, autant de forces poétiques puisées à la source : ce vaste espace désertique que traversaient les chameliers entre le Maroc et le Mali.

Les musiciens à peine en place sur le plateau, chacun comprend déjà dans le public qu’une telle performance relève du défi politique autant que de la seule création musicale. Ici, la diversité se voit, se dit, se transmet, se chante, se danse. C’est une fête pour dire que la souffrance et l’indifférence n’ont et n’auront jamais de prise sur ce qui peut nous rassembler au lieu de nous détruire.

Car si la musique est reine le temps du concert, grâce à la magie, à l’énergie de l’instant présent qui unit dans une même euphorie artistes et festivaliers, il n’est pas seulement question de musique quand ces quinze artistes se prennent la main après 1 h 30 de scène pour le salut final, accompagnés par les instigateurs de ce pari fou : Manny Ansar pour le Festival au Désert en exil, Mohamed Doumbia pour le festival sur le Niger, Halim et Ibrahim Sbaï pour le Festival Taragalte.

Afrika Festival a vécu là un grand moment de son histoire, une émotion plus que palpable… simplement géniale.

Ibrahim, Mustapha et Said au Roots Festival, dimanche 5 juillet
Ibrahim, Mustapha et Said au Roots Festival, dimanche 5 juillet

Depuis la Caravane culturelle pour la Paix s’est envolée pour la France, après avoir fait l’ouverture du Roots Festival à Amsterdam dimanche dernier. Toute la troupe est installée pour quelques jours dans la vallée de Chamonix et se prépare pour le grand concert de samedi soir à l’Espace Olca aux Houches, un village qui a accueilli en 2013 et 2014 les deux premières éditions du festival La Croisée des chemins.

Khalifa sur la scène de Roots Festival à Amsterdam
Khalifa sur la scène de Roots Festival à Amsterdam

Ce concert de la Caravane culturelle pour la Paix, date unique en France, qu’on se le dise… a encore libéré une belle vague de chaleur humaine au pied de cette splendide chaîne des Alpes en perspective.

Deux réactions pour Mondoblog, envoyées par Georges, habitant de la vallée et grand connaisseur des musiques du monde rencontré à la Croisée des Chemins l’an dernier, ainsi que par Sylviane, qui a fait exprès le déplacement de Toulouse pour ne pas rater ce beau concert de la Caravane.

« Les musiciens avaient bien la pêche aussi bien les jeunes de Génération Taragalte que le melting-pot MALIKANW. Les filles ont bien « défendu le morceau » et ça faisait plaisir à voir ». Georges

« Et le concert du soir… Génial ! Ils ont tout donné… et les deux groupes sont visiblement heureux de partager la scène, la musique et le public ». Sylviane

Mohamed, concert d'ouverture de la Caravane, Roots Festival
Mohamed, concert d’ouverture de la Caravane, Roots Festival

B comme Bonus

http://www.culturalcaravanforpeace.org/

http://www.afrikafestivalhertme.nl/en/

http://www.cultuurpodium.nl/entry/1723

http://www.amsterdamroots.nl/roots-open-air/

http://www.sfinks.be/

http://www.festival-croiseedeschemins.com/images/Generation-Taragalte.pdf

3 thoughts on “Pic de chaleur du week-end : Hertme en Hollande crée l’évènement !

  1. Les vidéos du concert de la Caravane Culturelle pour la Paix ont été mises en ligne par Afrika Festival.
    Retrouvez-les sur Youtube et partagez si vous aimez…
    Voici les liens vers les morceaux joués pour l’ouverture du festival par Génération Taragalte. Bonne écoute !
    https://www.youtube.com/watch?v=H8FAEZQD2BM
    https://www.youtube.com/watch?v=07e4VKLuyQg
    https://www.youtube.com/watch?v=pXl5hanxzPc
    https://www.youtube.com/watch?v=oIyFPeenb1Q
    https://www.youtube.com/watch?v=tNL30bLScms

  2. HERTME AFRICAN FESTIVAL est unique dans l’histoire tant par l’organisation bénévole de l’événement , tant par la participation des artistes d’horizons différents et surtout c’est l’occasion pour les jeunes talents de se faire connaitre en dehors de leurs pays d’origine
    Merci je n’ai pas assez de moyens pour faire le déplacement mais je souhaite envoyer ma modeste contribution aux organisateurs pour le bonheur des artistes africains en herbes
    Signé Sidi DEMBELE BAMAKO mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *