Brèves du bivouac

16/12/2017, Vallée des Roses

Il s’en est passé des choses depuis avril qui auraient mérité une « brève du bivouac », Bombino à Art Rock, Tinariwen à Paimpol, Mdou Moctar à Rostrenen…et surtout la diffusion du film de Laila Lahlou, le 19 octobre, sur Télé Maroc, « M’hamid el Ghizlane », qui comptabilise depuis plus de 30 660 vues sur internet.

Que vous parliez ou non darija, vous apprécierez sans doute cette démarche simple, pourtant inédite à M’hamid, qui consiste à donner la parole aux habitants d’origine nomade pour qu’ils et elles témoignent de leur(s) histoire(s) singulière(s) dans un documentaire de qualité professionnelle.

Ce projet de film marocain initié gràce à Plan B est une sorte de conclusion rêvée pour une aventure d’écriture qui aura grandi pendant trois ans au Maroc. Qui sait ? Ce documentaire est peut-être au contraire le fil d’Ariane qui va me conduire à d’autres histoires de rencontre à partager avec vous, à d’autres projets culturels à accompagner.

A suivre…sur PLAN B, 1001 façons de ré-enchanter le quotidien.

مدينة وذاكرة يشد الرحال إلى "محاميد الغزلان" آخر واحة في وادي درعة (بث مباشر)

Publié par Télé Maroc sur jeudi 19 octobre 2017

 

22/04/2017

A l’occasion de leur nouvelle tournée internationale, Tinariwen est passé par le QUEBEC, loin de M’Hamid el Ghizlane où le groupe légendaire est venu enregistrer son dernier album en 2016. Voilà une bien belle interview qui méritait d’être relayée sur Plan B. Merci à Vice Québec et à Simon Coutu pour cet échange intéressant. Nous non plus, nous ne perdons pas espoir, mais l’urgence est tout de même là.

https://video.vice.com/fr_ca/video/on-ne-perd-pas-espoir-le-chanteur-de-tinariwen-nous-parle-des-luttes-du-peuple-touareg/58f940d34481229552ceeb1b

30/03/2017

Vous avez découvert ce groupe au fil de certains articles publiés sur ce blog ou sur les scènes des festivals internationaux qui ont programmé GénérationTaragalte en Europe et en Afrique.

Ce mois-ci, un réalisateur espagnol de passage à M’Hamid el Ghizlane, Pablo Macias, a rencontré les musiciens du groupe grâce à son séjour à l’Auberge La Palmeraie. Le résultat de cette rencontre fortuite mérite une belle diffusion. Pour le plaisir des yeux, des oreilles, du cœur, de l’âme !

 

10 février 2017

Evénement musical du jour, la sortie du dernier album de TINARIWEN, Elwan, dont l’histoire passe par les dunes de M’Hamid el Ghizlane  pendant l’hiver 2016, à l’invitation des organisateurs du festival Taragalte. Tinariwen était d’ailleurs les invités de marque du festival en octobre dernier.

Nul doute que les morceaux de ce 8ème opus vont résonner en boucle dans les dunes du Sahara, dans chaque cellulaire, comme ils vont faire le tour du monde sur les plus grandes scènes internationales.

Tinariwen est et reste un modèle pour les artistes de la nouvelle génération. Ici Mohamed de Génération Taragalte avec son maître à penser la musique : Ibrahim, pendant le séjour du groupe mythique de Kidal à M’Hamid el Ghizlane

 

 

Eliphen Jean, un auteur dont la voix portera loin

 

 

 

24 janvier 2017

 

Il y a un an jour pour jour, Plan B vous faisait découvrir un mondoblogueur haïtien croisé à Dakar à l’occasion d’une formation Mondoblog-RFI. Aujourd’hui, grâce à cette rencontre entre les continents, Eliphen Jean se prépare à vivre sa toute première résidence d’écrivain. C’est une association bretonne, Rhizomes, qui relève le défi de donner toute sa place à ce jeune auteur prometteur pour l’accompagner dans son travail et le faire connaître du public de ce côté-ci de l’Atlantique.

« Dans l’encrier des mers, le verbe fera un jour naufrage, il émergera dans l’écrin des horizons sur la surface des vagues aux déhanchements chaloupés »  Pourtant éloquent, TRANSES, 2016

Degemer mat e Breizh, Eliphen, bienvenue en Bretagne.

Contre tout ce qui brûle, Eliphen Jean nous prend aux mots, aux tripes

17 août 2016

Photographie et Maroc, un beau programme culturel à partager grâce aux Nuits photographiques d'Essaouira, les 6, 7, 8 octobre 2016
Photographie et Maroc : un beau programme culturel à partager grâce aux Nuits photographiques d’Essaouira, les 6, 7, 8 octobre 2016 – Vallée du Drâa, retour du Sahara, par Fanchon pour Plan B

Les Nuits photographiques d’Essaouira se dérouleront les 6, 7 et 8 octobre 2016. Il s’agit d’une première. Félicitation aux organisateurs et aux photographes qui feront partie de cette première programmation consacrée au Maroc.

A l’instar des NUITS PHOTOGRAPHIQUES DE PIERREVERT, crées en 2009, celles d’ ESSAOUIRA , ont pour but de tisser des liens entre photographes de tous horizons, de tous genres photographiques et de toutes générations, de partager une passion commune avec le plus grand nombre et en priorité un public local.
Nous avons conjointement décidé de dédier cette première édition au Maroc – soit à travers les travaux photographiques réalisés par les photographes marocains ou issus de la diaspora marocaine – soit par les photographes étrangers qui, dans leur production, ont choisi de donner une place significative au Maroc. Nathalie Locatelli, directrice artistique
Si vous souhaitez faire partie de cette première édition, il vous suffit d’envoyer, dans un premier temps, avant le 30 août, 20 à 25 fichiers numériques de taille moyenne, à l’adresse email suivante : lesnuitsphotographiquesessaouira@gmail.com, et de vous rendre disponible bien évidemment sur ces 3 jours en octobre, si vous avez la chance d’être sélectionné.

Rencontre avec Nathalie Locatelli 

Coup d’oeil sur des photographies que nous voulions partager sur Plan B, même si ces photos qui sentent bon le Maroc ont été prises sur le port d’Amsterdam le 20 juillet dernier.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 14 août 2016
Le 21 octobre, c'est en tant que mondoblogueuse que j'interviendrai au WOMEX pour parler, musique, désert et espoir de jours meilleurs pour le Sahara.
Le WOMEX est le plus grand espace de rencontre professionnel dédié aux musiques du monde. Y être invité, comme Plan B cette année, est une vraie marque de crédibilité.

Le 21 octobre, grâce à Plan B, j’interviendrai en tant que mondoblogueuse pour parler, musique, désert et surtout espoir de jours meilleurs pour le Sahara. Afin qu’il partage son expérience et l’opportunité de cette conférence inédite, j’ai invité Noureddine Bougrab, créateur du Festival International des Nomades (M’hamid el Ghizlane) à venir échanger avec les professionnels rassemblés lors de ce grand rendez-vous des musiques du monde. Voir la liste des conférences qui seront ensuite disponibles en ligne http://www.womex.com/programme/conference/sessions

Au WOMEX, je retrouverai Mehdi Nassouli, révélation de la scène marocaine. © Hassan Bentayeb
Au WOMEX, je retrouverai Mehdi Nassouli, révélation de la scène marocaine. © Hassan Bentayeb

Voir les artistes sélectionnés pour les showcases de l’édition 2016. Parmi eux, un artiste marocain, Mehdi Nassouli, à qui j’ai consacré un billet plein d’émotion suite à notre rencontre en France. Mehdi est actuellement en tournée au Maroc, il était sur scène hier soir avec ses musiciens sur la plage d’Agadir. Il y a quelques semaines, les musiciens du groupe étaient restés en cale sèche à l’aéroport de Casablanca, c’est seul que Mehdi Nassouli s’est rendu à Taïwan pour honorer l’invitation d’un festival. Nous vivons une époque formidable !

Merci à Hassan Bentayeb pour ses magnifiques photos de ce concert du 14 août.

Mehdi Nassouli, vibrante rencontre

10 août 2016 : Dernières nouvelles du désert

C’est le thème choisi par l’hebdomadaire Le 1 paru ce jour avec les contributions d’auteurs, connus ou moins connus, et des extraits d’ouvrage dont la référence est incontournable, comme les écrits de Théodore Monod. L’accroche est volontairement provocatrice et laisse à chacun la possibilité de définir pour lui-même ce qu’il considère comme accessible ou non. https://www.facebook.com/le1hebdo/?fref=ts

Ce blog, Plan B, est la preuve en rencontre, en image, en mots, que le Sahara est encore un endroit où une femme peut voyager, seule, en toute sécurité, à condition bien évidemment de choisir une destination qui ne prête pas à complication, en attendant des jours meilleurs pour rejoindre Kidal, Tamanrasset, Tombouctou…

… à condition aussi de ne pas inscrire sur sa fiche d’entrée sur le sol marocain « journaliste » !

Dans ce numéro du Un, je conseille la lecture de « Métaphore de la gazelle » et vous renvoie à l’article publié sur mon blog la veille de la sortie au cinéma de Timbuktu.

Voir le sommaire de ce N° 117 sur le site de l’hebdomadaire http://le1hebdo.fr/

Pino, révélation surprise : le pari fou de Timbuktu

 

23 avril 2016 : Actu radiophonique

Radio Campus Tours s’est invitée en mars dernier au Festival International des Nomades. Melissa vient de publier son beau reportage (1er épisode), une belle façon de comprendre l’esprit de ce festival gratuit à travers le témoignage de son créateur, Noureddine Bougrab, mais aussi à travers celui de deux musiciens passionnants : Jero Ferec, guitariste flamenco qui accompagnait La Nati, et Alain Plume, percussionniste du trio Afel Bocoum, dont ce concert à M’hamid el Ghizlane était le premier d’une longue tournée. Une actu radiophonique à suivre sur le site de Radio Campus pour les prochains épisodes.

 

Focus Plan B

Voilà quelques jours, les Pépites de Mondoblog mettaient Plan B à l’honneur. Ce billet de René Jackson intitulé « Si on parlait d’autre chose ? » est toujours à la Une. Vous pouvez vous abonner à cette infolettre bi-mensuelle pour découvrir d’autres pépites de notre réseau francophone, le plus important dans sa catégorie.

http://mondoblog.org/

14 avril 2016, Fanchon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *